Xavier Court, de vente-privee.com : « le système de concession fermée est mort »

Selon Xavier Court, le cofondateur de Vente Privée interviewé par le Journal de l’Automobile, la puissance du digital fait que ‘l‘opportunité crée le besoin’

Xavier Court est cofondateur et directeur de développement de Vente-Privée


Xavier Court est cofondateur et directeur de développement de Vente-Privée

…et cela est vrai aussi pour les ventes privées de voitures : ‘2/3 des acheteurs ne nourrissaient aucun projet d’achat’ explique l’associé de Jacques-Antoine Granjon au sujet des différentes ventes de voitures réalisées sur le site vente-privee.com.  Un chiffre vraiment surprenant qui mérite cet article de blog et qui terminera de convaincre les spécialistes marketing des constructeurs.

Xavier Court, de vente-privee.com : "le système de concession fermée est mort"

Chez AutoRéduc.com nous avons toujours insisté sur le fait que les ventes événementielles de voiture neuves du type ventes privées, ventes flash ou achat groupé sont des outils spectaculaires permettant l’achat impulsif même dans le secteur automobile. En effet, un nombre de plus en plus important de clients ‘migrateurs’ ne demandent qu’à recevoir une bonne promo pour se décider pour une marque et acheter enfin leur nouvelle voiture.

autoreduc-coupon-auto-1200

Les paroles de Xavier Court devraient convaincre les constructeurs sur l’utilité des ventes privées automobiles, mais il va plus loin. En effet, au sujet des sites de déstockage de VN créés dernièrement par certains constructeurs comme le Peugeot Webstore, il confirme ce que nous répétons sans cesse : ‘avec le Webstore, la marque se cannibalise, en quelque sorte, car elle s’éloigne de cette dimension événementielle qui favorise l’achat d’impulsion’. Et de conclure : ‘Le système de concession fermée est mort. Il devient impératif de multiplier les canaux, et les ventes événementielles doivent se poser en complément, dans un réseau à part, non affilié à la marque, afin d’éviter la confusion dans l’état d’esprit du client, qui ne comprendrait pas pourquoi un produit revêt un caractère exclusif sur le Net’.

Par José Senent, fondateur de Autoreduc.com. D’après les propos recueillis par Gredy Raffin pour le Journal de l’Automobile



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *