Mais qu’est-ce qu’un Ekranoplane?

Le premier bateau volant a été développé en URSS en pleine Guerre Froide afin de transporter des marchandises, c'était le plus grand engin volant jamais construit.

En pleine Guerre Froide, des espions des États-Unis ont découvert que l’Union Soviétique avait construit un nouveau véhicule militaire : l’ekranoplane ou bateau volant. Une embarcation colossale de plus de 500 tonnes capable d’atteindre une vitesse vertigineuse, jusqu'à 640 km/h et qui, grâce au dénommé effet de sol, pouvait s’élever à plusieurs mètres au dessus du niveau de la mer. L'engin avait été crée par le brillant ingénieur russe Rostislav Evgenievich Alekseev.

L'ingénieur avait placé de puissants réacteurs tout à l'avant de l'engin pour produire l'effet de sol en élévant la proue. C'était une manière rapide de transporter des troupes et des marchandises. Au cours du temps et à l’exception de certains projets isolés, ce monstre marin de la mer Caspienne a été oublié. Du moins jusqu’à aujourd’hui!

En effet le jeune designer australien Jaron Dickson considère qu’une nouvelle génération d'ekranoplane pourrait se convertir en 2025 en un moyen de transport efficace. Avec 36,5 mètres de longueur et propulsé à l’hydrogène, l’Ekrano Yacht peut voler à quatre mètres de hauteur et à une vitesse de 400 km/h.

Et quel rapport avec l'automobile nous direz-vous? Et bien figurez-vous que Dickson travaille actuellement au bureau d’étude de Ford Design à Melbourne (Australie). Dickson affirme que son navire futuriste peut faire face sans aucun problème à des vagues de 3,5 mètre de hauteur. Cependant, si les conditions météorologiques sont défavorables, l’Ekrano Yacht pourra toujours réaliser une navigation classique. De plus, il est approvisionné d’un moteur électrique avec lequel il pourra s’approcher de la côte. 

L’embarcation a été conçue pour servir de logement, de sorte que le propriétaire puisse se déplacer d’un lieu à un autre en emmenant sa maison avec lui. C’est pourquoi ce navire, conçu pour six personnes, possède de grandes fenêtres et des intérieurs diaphanes.

L’Ekrano Yacht sorti de l’université de Monash, ne tarda pas à prendre de l’importance dans les médias et dans la publicité spécialisée dans le nautique et l’architecture. En fait, le projet a fini par être sélectionné pour les prix nationaux de design australien de 2011.  

Selon les estimations de son créateur, le prix du navire sera de l’ordre de 100 millions de dollars. Qu'est-ce qu'on fait, on attend la sortie ou on s'achète une Zodiac pour cet été? 🙂

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *