La France et l’Espagne collaborent pour verbaliser les conducteurs étrangers

La France et l’Espagne collaborent pour verbaliser les conducteurs étrangers-2

Vous partez en Espagne ? Attention, aux excès de vitesse ! Dès aujourd’hui, si vous circulez sur territoire Ibérique programmez votre régulateur de vitesse et prenez le temps d’admirez le paysage, car les excès commis par les conducteurs français sur territoire espagnol seront désormais (vraiment) poursuivis !

Les conducteurs français qui circuleront cet été en Espagne doivent savoir que, dès aujourd’hui, ils devront être particulièrement vigilants avec les excès de vitesse. En effet, les autorités espagnoles, à travers la « Direccion General de Trafico », détecteront les excès de vitesse commis par les véhicules français et enverront l’amende au domicile du contrevenant.

 De même, les autorités françaises poursuivront désormais les conducteurs avec plaques espagnoles commettant des excès de vitesse dans l’Hexagone.

La nouvelle mesure vise à mettre fin aux excès commis par les étrangers circulant en France ou en Espagne et profitant du manque de coopération entre les deux pays en cette matière.

Cette collaboration entre la France et l’Espagne a été permise par la directive européenne 2011782/UE qui permet maintenant aux états membres de l’Union de consulter les registres de véhicules des autres Etats, leur permettant ainsi remonter jusqu’au propriétaire du véhicule.

Alors, cet été, même si avez avez la dernière BMW achetée sur www.autoreduc.com respectez les limites (aussi) sur territoire Ibérique et prenez le temps d’admirer le paysage, ou gare à la « Guardia Civil » 😉

Cet été gare à la Guardia Civil !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *