Les nouvelles technologies, en tête des éléments qui minent la confiance des conducteurs

La confiance des acheteurs de voitures est au plus bas et ce n’est pas le temps de recharge des véhicules électriques ni les designs automobiles actuels qui sont mis en cause, mais bien les dysfonctionnements sur les nouvelles technologies intégrées à bord. Les incompatibilités entre le smartphone du chauffeur et le système numérique embarqué, différents selon le constructeur, occupent la première place des déceptions, viennent ensuite les mauvaises interprétations des commandes vocales, une reconnaissance vocale qui cale, des problèmes d’appariement Bluetooth, etc.

Nouvelles technologies automobileLe nombre de problèmes avec les nouvelles fonctionnalités du tableau de bord sont tels qu’ils occupent désormais le sommet de la liste des plaintes des consommateurs, atteignant 20% des nouvelles complaintes des acheteurs concernant l’utilisation de leur véhicule, selon l’étude de fiabilité des véhicules J. D. Puissance 2016.

A cette allure, l’avenir tant annoncé du véhicule autonome semble être plus lointain qu’il n’y apparaît. L’industrie se donnait l’horizon 2020 pour généraliser cet objectif, or pour y arriver, il faudra d’abord s’assurer de la confiance totale des conducteurs ou plutôt des futurs passagers !

Mercedes-Benz F015 - Luxury in Motion

AutoRéduc - Voitures neuves au meilleur prix du marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code