La nouvelle Lamborghini SUV « Urus » : trop « allemande »?

Dévoilée il y a quelques semaines à une poignée de journalistes et aujourd'hui au public lors du Salon de Pékin, le nouveau concept car de Lamborghini, appelé "Urus", pourrait décevoir quelque peu les vrais passionnés de Lamborghini. Nous attendions en effet plus de générosité dans le design de la part de Lamborghini et trouvons ce concept-car assez conservateur.
L'Urus, dont le nom vient d'une ancienne lignée de taureaux espagnols, devrait développer tout de même 600 Cv avec 4 roues motrices. (Petite anecdote : le canton Suisse d'Uri a comme drapeau une tête de taureau sur fond jaune)

Selon Stephan Winkelmann, le président de Lamborghini, "les SUV sont synonymes d'émotion et de liberté et l'Urus est une idée concrète du future de Lamborghini".

 

Lamborghini est la dernière des marques de luxe à annoncer son intention de produire un véhicule différent de sa lignée traditionnelle. En effet Ferrari a commencé à produire sa quatre places FF cette année, Tesla a annoncé son projet de SUV électrique et Bentley a présenté son SUV ce même mois au salon de New York.
Il est admis que les SUV sont moins cycliques dans les ventes tout au long de l'année et répondent à une réelle demande des marchés qui grandissent le plus, à savoir les BRICS. Ce seront donc ces marchés-là ainsi que les US, l'Allemagne et l'Angleterre les pays ciblés par l'Urus.
La société Lamborghini, qui appartient à VW, doit encore annoncer les spécifications techniques du véhicule, mais elle s'est déjà fixé un objectif : l'Urus devra avoir les plus basses émissions de CO2 parmi tous les véhicules de sa classe. Il y aura également un intérieur en fibre de carbone et 4 vraies places.
La voiture offre des éléments de design qui pourraient être retrouvés plus tard dans les autres modèles de Lamborghini : des miroirs avec caméra qui transmettent sur un écran la vue arrière, un capot très original, ainsi que des spoilers avant et arrière qui donnent au véhicule un look très particulier. Le tout monté sur des jantes de 24 pouces.

 

On ne peut s'empêcher de se souvenir avec un peu de mélancolie du premier 4×4 de Lamborghini, le LM002, lancé dans les années 1980 avec 450 Cv et un air beaucoup plus rude et militaire que l'Urus, qui avec ses 1,6 m est un des SUV les moins hauts du marché.
Son designer en chef, Filippo Perini, explique : "je le voulais suffisamment bas pour qu'un chien puisse y accéder derrière en sautant".
La presse est presque entièrement d'accord pour qualifier le modèle de réussit, bien que chez Autoreduc nous attendions plus d'exubérance de la part de Lamborghini, qui produira 3000 unités de ce modèle, soit dix fois plus que le LM002, dont la production s'arrêta en 1992.

Ce contenu a été publié dans Non classé par autoreduc. Mettez-le en favori avec son permalien.
AutoRéduc - Voitures neuves au meilleur prix du marché

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code