Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

Acheter une voiture neuve est rarement une bonne affaire si on la paye au prix catalogue, mais deux nouvelles et très convaincantes raisons de préférer une voiture neuve à une occasion prennent de plus en plus de poids dans la décision d’achat des consommateurs les mieux informés.

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

En général, on choisit d’acheter une voiture d’occasion (appelée dans le jargon technique « VO ») pour l’une de ces deux raisons :

1. On sait que le véhicule neuf (« VN ») perd 30% de sa valeur dès qu’on quitte le concessionnaire au volant de notre nouvelle voiture et donc on préfère acheter un « VO » récent qui a déjà été amorti dans sa première année (tout le monde ne connait pas encore les sites d’achat groupé comme Autoreduc.com :))

2. On a un budget très limité et on ne veut pas prendre un crédit pour acheter un VN ou on préfère, avec ce budget, accéder à une catégorie supérieure à celle que l’on pourrait accéder en achetant du neuf.

Certains consommateurs se laissent convaincre par la ‘LOA’, ou location avec option achat, appelée aussi ‘leasing’. Ces consommateurs préfèrent payer plus cher pour ne pas avoir à immobiliser de l’argent dans une voiture. Nous avons déjà expliqué dans ce blog ce que nous pensons de la LOA : même si les conditions paraissent intéressantes vous n’aurez jamais le même prix que si vous négociez une bonne réduction en payant votre véhicule cash.

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

 

Avant de choisir une LOA, il convient d’être très prudent et ne pas hésiter à demander du conseil à un ami économiste. Des études montrent que plus de 40% des consommateurs ne savent pas faire la différence entre un leasing et un financement. N’ayez donc pas honte de demander de l’aide, ce n’est pas pour rien que la loi oblige à mettre un long texte de mise en garde sur chaque proposition de LOA…

Ceux qui font une réflexion approfondie (et n’ont jamais entendu parler d’AutoRéduc), décident donc d’acheter un VO. Les risques connus et plus ou moins acceptés étaient, jusqu’à présent :

1. De tomber sur un véhicule qui est passé par un grand nombre de conducteurs. C’est le cas des VO vendus par les marchands : ce sont, en général, des « buy-backs » (véhicules de location repris par le constructeur et revendus par son réseau de concessionnaires) ou des véhicules de location vendus aux marchands à travers les sociétés d’enchères.

Un conseil : évitez d’acheter un ancien véhicule de location : avez-vous déjà vu quelqu’un s’amuser à passer les vitesses sans embrayer ou faire des « drifts » avec une voiture de location ? tout est dit…

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

Si, par contre, vous décidez d’acheter à un particulier, le véhicule n’aura dans ce cas même pas les 3 mois de garantie obligatoires du marchand et la tentation sera grande pour le propriétaire de ne pas vous signaler tous les défauts du véhicule (s’il le vend c’est en général pour une bonne raison « mécanique », comme vous pouvez le constater dans les commentaires de cet article : http://blog.autoreduc.com/comment-se-deroule-une-reprise-de-voiture)

Mais, dernièrement, deux nouvelles raisons de ne pas acheter une voiture d’occasion prennent de plus en plus de poids dans les décision d’achat des consommateurs avertis et peuvent s’avérer être très convaincantes :

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

1. Les bactéries. Vous savez, ces microbes que l’on ne voit pas et qui nous font tomber malades ? les VO et les voitures de location en sont pleins ! E-coli, bactéries fécales, flux humains… la totale !

Je ne sais pas vous, mais personnellement je ne supporte pas que le boulanger touche le pain que j’achète avec la même main qui touche l’argent, alors acheter un VO, je ne dis pas non mais je prendrais des mesures…

Appelez cela une phobie mais pour moi c’est une question de pure logique : saviez-vous qu’il y a plus de bactéries dans l’argent que sur les toilettes ? C’est une question de bon sens et d’hygiène.

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

Le programme de TV de la BBC « Top Gear » a fait analyser plusieurs voitures d’occasion et les résultats furent stupéfiants, à tel point que maintenant j’hésite même à louer une voiture quand je vais en vacances : bactéries fécales, E-Coli, restes de flux étaient présents dans toutes les voitures analysées !

Allez-vous vraiment mettre vos enfants dans cet environnement ? et vous-même, pourrez-vous aller travailler à l’aise dans votre ‘nouvelle’ voiture en sachant cela ? Certes, vous pouvez désinfecter le volant, le pommeau de vitesses et les poignées de portières, mais les sièges et les conduits de ventilation ?

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

Vous croyez que j’exagère ? Aux, US, la chaîne NBC News a réalisé une étude très sérieuse : une équipe a loué 8 voitures en Floride et les a faites analyser. Le labo a trouvé, dans presque toutes les voitures, des bactéries pouvant être dangereuses pour la santé. Consulté par la chaîne, le docteur Robert Glatter, du Lenox Hospital à New York, a affirmé : ‘Ceci est un vrai signal d’alarme pour les Etats-Unis, nous parlons de diarrhées, vomissements et déshydratation pouvant causer de sérieux problèmes’. Les journalistes ont été particulièrement impressionnés par les bactéries trouvées sur les sièges pour enfants des voitures de location…

2. La deuxième raison d’acheter un véhicule neuf remisé plutôt qu’un VO est le kilométrage. Je ne parle pas du fait que les VO aient beaucoup de kilomètres au compteur, mais que les compteurs soient de plus en plus « trafiqués« . Il est en effet de plus en plus facile et fréquent (incroyablement) de retoucher les kilomètres grâce aux fameuses « valises » électroniques des constructeurs, à tel point qu’on estime à plus de 10% le nombre de VO retouchés en France ! Sachant que le kilométrage influence fortement la valeur du VO, vous avez intérêt à bien vous renseigner sur l’origine du VO que vous allez acheter, d’autant plus que seuls les 2 derniers titulaires apparaissent sur le Certificat d’Immatriculation du véhicule.

Deux nouvelles raisons de préférer une voiture neuve à une occasion

Le Boncoin : très pratique pour vendre sa voiture mais plus risqué pour en acheter une

Cette situation est devenue tellement alarmante que certains pays réclament à l’UE une réaction législative urgente.
On se demande aussi pourquoi les constructeurs ne font rien pour modifier ces failles (croyez-nous, c’est possible). Si j’étais le Président de BMW, par exemple, je ferais une de mes priorités de rendre mes voitures impossibles à « trafiquer » ; cela donnerait à ma marque un avantage compétitif très considérable sur la valeur résiduelle de mes voitures.
En conclusion, si vous voulez acheter une voiture d’occasion (ou même louer une voiture), désinfectez-la soigneusement, ou achetez plutôt une voiture neuve remisée à -40% chez AutoRéduc 🙂

Différence entre « véhicule neuf » et « 0 km »

Différence entre "véhicule neuf" et "0 km"

Véhicule neuf, fiscalement neuf, 0 km… quelle différence ?

Une des questions les plus fréquemment posées par nos clients est la différence entre un véhicule neuf et un « 0 km ».
Il est vrai qu’ acheter une voiture sur Internet, que ce soit chez un concessionnaire, un courtier automobile comme AutoRéduc ou un mandataire, peut s’avérer être une tâche ardue et frustrante si l’on ne domine pas la terminologie.
Et, le moins que l’on puisse dire, est que cette terminologie est confuse, à tel point que ni la France ni l’UE ne se sont mises d’accord pour définir ce qu’est un véhicule neuf.
De manière générale et pour simplifier la définition, un véhicule « fiscalement neuf », ou 0km, est un véhicule considéré comme neuf mais qui a déjà été immatriculé. Ce sont des véhicules « auto-immatriculés » par le concessionnaire pour entrer dans ses objectifs trimestriels de ventes imposés par le constructeur. Ce ne sont pas des véhicules de démonstration, mais des véhicules neufs qui peuvent avoir une dizaine de kilomètres au compteur, comme tous les véhicules neufs, suite à leur manipulation logistique depuis l’usine.
Différence entre "véhicule neuf" et "0 km"
L’Union Européenne considère comme neuf tout véhicule de moins de 6 mois et moins de 6000 km. La France, par contre a, pour faire plus compliqué, trois définitions, dépendant de l’organisme concerné : en effet, en droit fiscal français, un véhicule neuf est un véhicule de moins de 6 mois ou de moins de 6 000 km. Pour la chambre criminelle de la cour de cassation, un véhicule perd sa qualité de véhicule neuf dès lors qu’il a été immatriculé. Enfin, pour la chambre commerciale de la cour de cassation, un véhicule perd sa qualité de véhicule neuf lorsqu’il a été conduit (une définition retenue également par la Cour de justice européenne).
Quelle répercussion sur la carte grise ?
Sur les nouveaux certificats d’immatriculation, un véhicule qui a déjà été immatriculé aura deux dates : celle de sa première immatriculation et celle de votre immatriculation. La répercussion sur sa valeur de revente est très faible puisque, s’agissant d’un véhicule 0km, ces deux dates ne seront espacées que de quelques semaines ou mois et l’on voit bien qu’il s’agit d’ une première main, d’autant plus que cette trace se perdra lorsque vous revendrez votre véhicule et celui-ci sera immatriculé à nouveau, puisque seules apparaissent les deux dernières dates d’ immatriculation.Différence entre "véhicule neuf" et "0 km"Quel effet sur la garantie ?
En général (mais pas forcément toujours), le début de la garantie commence à compter au moment de sa première immatriculation. En achetant un 0km vous perdrez donc quelques semaines ou mois de garantie, mais cela n’est absolument pas un problème  puisque vous pouvez faire une extension de garantie chez votre fournisseur. Si vous voulez connaître la valeur de cette perte de temps de garantie il faut compter entre 30 et 40 € par mois de garantie perdu.Aucun souci donc si vous décidez d’ acheter un véhicule 0km, surtout si cela peut vous faire économiser jusqu’à 40% par rapport au prix catalogue. Veuillez juste à vérifier que le véhicule n’ait pas plus de 10 kilomètres au compteur, preuve qu’il n’a été manipulé que pour des raisons logistiques depuis sa sortie de l’usine. Si votre nouvelle voiture provient d’un mandataire, d’un courtier ou d’un concessionnaire étranger, insistez pour recevoir le carnet d’entretien et livret d’instructions en français, comme c’est le cas chez AutoRéduc.com

Chez AutoRéduc, nous proposons ces deux types de véhicules, neufs et 0km : lorsque le véhicule n’a jamais été immatriculé nous écrivons « véhicule neuf » et, lorsqu’il a subi une autoimmatriculation nous l’appelons « véhicule neuf 0km » en précisant la date de départ et garantie.

Voici, par exemple une offre de Renault Renault Clio « 0km ».

A bientôt sur AutoRéduc 🙂