Acheter sa voiture neuve moins cher, c’est possible !

Acheter sa voiture neuve moins cher, c’est possible !

La voiture représente le 2e poste de dépense des ménages français après le logement. Mais un véhicule ne s’achète pas à la légère. Non seulement il faut choisir le modèle mais il faut le trouver au meilleur prix. Si on s’y prend bien, on peut négocier jusqu’à 40% de réduction sur le prix d’une voiture neuve.

Il existe aujourd’hui plusieurs solutions sur le marché du neuf pour trouver une voiture au meilleur prix :

1. Les concessionnaires.

Est-il vraiment possible de négocier avec les concessionnaires ?

La négociation d’une voiture neuve fait un peu partie du jeu. Malheureusement, dirons-nous, car c’est une expérience qui peut devenir très désagréable et frustrante. L’achat d’une voiture neuve est un achat conséquent, une somme importante. Il est donc conseillé d’essayer de négocier. Mais le problème c’est qu’il faut y consacrer beaucoup de temps et finalement on ne sait pas si on a obtenu un bon prix. C’est une compétition dans laquelle on va toujours être perdant, car on achète en moyenne une voiture tous les 4 ans alors que les vendeurs de voitures négocient à longuer de journée. Ils sont donc beaucoup mieux entraînés et formés que vous à cet art difficile. C’est la loi du commerce. Comme nous l’explique un vendeur d’une grande marque automobile : « La remise commerciale fait en effet partie du jeu et varie en fonction de plusieurs paramètres : la taille du véhicule, son cycle de vie et enfin la cote d’amour du véhicule sur son marché de revente en occasion. » C’est dire si ces critères sont flous et insaisissables pour l’acheteur.

La remise que l’on pourra avoir chez un concessionnaire tournera autour de 10%, voire 12% maximum si on est un fin négociateur. Le véhicule est rarement en stock, les délais peuvent être très longs.

Le conseil d’AutoRéduc.com pour négocier le prix d’une voiture chez un concessionnaire :

Si vous voulez épater votre conjoint et le (la) laisser bouche bée devant vos talents de négociateur, nous vous conseillons de procéder comme ceci : Demander un devis pour la voiture que vous cherchez auprès d’un mandataire et allez voir au moins 3 concessionnaires en leur demandant s’ils peuvent « s’aligner« , en n’hésitant pas à leur montrer le devis. Vous verrez s’ils sont prêts à faire un effort pour réaliser la vente. Sachez qu’ils feront tout pour obtenir votre commande car leur vraies sources de revenus sont le financement, l’assurance et l’entretien que vous ferez par la suite.

Il y a deux périodes propices à la négociation : le mois d’août, qui est un mois historiquement faible en passage en concession et le mois de décembre, qui correspond à l’atteinte des objectifs de vente pour le distributeur ou de part de marché pour le constructeur. Les marques françaises sont le plus généreuses en remise devant les marques japonaises et américaines. Les moins généreuses sont les allemandes et les premiums.

2. Les voitures de collaborateurs.

Les collaborateurs font en général très attention à leur voiture car ils font cette opération plusieurs fois dans l’année. Ce sont des voitures presque neuves qui ont entre 6 mois et 2 ans et entre 1000 et 5000 km et sont vendues par les employés de la marque aux particuliers. Pour se les procurer, il faut aller sur les sites des constructeurs. Les véhicules de collaborateur sont garantis par le constructeur et la plupart viennent avec des extensions de garantie, voire même des contrats de maintenance, qui permettront au client de bénéficier d’une garantie de 3 à 5 ans. Les voitures de collaborateur sont un bon plan car on peut espérer une remise moyenne de 25%. Mais ce pourcentage correspond justement à la dépréciation d’un véhicule neuf pendant sa première année. Ce n’est donc pas l’affaire du siècle et il faut bien vérifier que le véhicule ait bien appartenu à un collaborateur de la marque. En effet, il ne faut pas confondre ces véhicules avec des retours de leasing ou d’entreprises de location, qui eux sont en général en moins bon état. Faites donc attention lorsqu’on vous propose des véhicules de collaborateur.

3. Le mandataire auto.

Les mandataires sont des personnes qui négocient pour leurs clients des voitures à moindre coût. On les trouve surtout sur internet. Par leur intermédiaire, on peut trouver des véhicules neufs provenant d’autres pays de l’Union Européenne et principalement du nord de l’Europe. Ces voitures sont moins cher qu’en France pour différentes raisons.

Premièrement, la TVA peut varier beaucoup d’un pays à l’autre. Les constructeurs doivent ajuster leurs prix hors taxe à ces pays pour que leurs véhicules soient encore vendables.

Deuxièmement, chaque nation a une préférence pour les marques nationales et les constructeurs en profitent pour vendre plus cher dans leur pays (eh oui !). Ainsi, les marques françaises ou italiennes, par exemple, doivent baisser leurs prix en Allemagne s’ils veulent que les citoyens allemands achètent leurs voitures, et elles vendront plus cher dans leurs pays.

Troisième raison : le pouvoir d’achat est en Europe encore très différent d’un pays à l’autre. Beaucoup de constructeurs auraient beaucoup de mal à vendre leurs véhicules en Europe de l’Est s’ils les vendaient au même prix qu’à l’Ouest. C’est ce qu’on appelle en économie la discrimination positive de prix.

Quatrième et dernière raison, les marques se livrent des batailles impitoyables pour atteindre des parts de marché. Elles sont prêtes à faire des campagnes très agressives pour gratter des parts de marché sur un modèle et pays précis.

Les réductions chez les mandataires peuvent atteindre -25 % et jusqu’à -38%. Mais il faut faire attention à plusieurs choses :

La garantie : la plupart des véhicules sont immatriculés avant de quitter le pays d’origine et la garantie peut être entamée jusqu’à un an ou plus. Ce n’est pas grave car vous pouvez acheter une extension de garantie qui coûte dans les 200 euros par an, mais il faut quand même vérifier. Il faut aussi vérifier l’équipement annoncé et demander au mandataire de mettre par écrit les différences par rapport à l’équipement en France. Les mandataires « dealent » des véhicules par centaines avec les concessionnaires européens et peuvent donc obtenir des prix cassés, mais en général il y a de légères différences dans les équipements qu’il faut connaître.

La remise annoncée : les mandataires se sont lancés dans une course à la remise sur internet et annoncent des réductions parfois trompeuses, car ils rajoutent ensuite des frais administratifs qui peuvent dépasser les 300 euros. Cela peut donc représenter jusqu’à 3 % du prix de la voiture.

-Il y a quelques règles administratives à respecter quand on achète une voiture à l’étranger : pour immatriculer une voiture qui provient de l’étranger, généralement le mandataire s’en occupe, mais, si vous vous déplacez pour le faire tout seul vous devrez vous acquitter de la TVA et faire des démarches auprès de l’administration française pour immatriculer la voiture en France.

Le problème des mandataires est que très souvent le véhicule n’est pas en stock. Le mandataire vous demande un acompte de 10% car c’est avec cet acompte qu’il va commander le véhicule à l’étranger. Les retards de livraison sont donc fréquents car le commercial veut absolument boucler la vente et a tendance à annoncer une date de livraison plus courte. Cette tactique permet de minimiser le stock et les risques, mais les annulations de livraison de la part du distributeur sont hélas aussi fréquentes. Un autre problème des mandataires est leur service client, qui en général n’est pas à la hauteur de ce que l’on attend lorsqu’on achète une voiture.

autoreduc


4. La dernière solution, et bien sûr notre préférée, c’est l’achat groupé. Depuis 2011, AutoRéduc.com est le premier site à proposer de l’achat groupé de voitures neuves. Grâce à la quantité d’acheteurs intéressés par un même modèle, nous pouvons négocier pour eux des remises imbattables pour des voitures disponibles immédiatement.

Autoreduc propose deux types de véhicules :

Des voitures de déstockage : ce sont des voitures 100% françaises à prix cassés. Il s’agit de voitures invendues produites en nombre par les constructeurs et stockées sur de grands parkings qui coûtent cher aux concessionnaires. Elle sont donc bradées. En effet, passé un certain délai assez court, en général après 30 jours, le concessionnaire doit payer la voiture au constructeur. Il a donc tout intérêt à ce que son stock tourne rapidement et le constructeur peut favoriser aussi le vente de certains véhicules qui encombrent le concessionnaire. De plus le concessionnaire n’a pas de frais de marketing ni de vendeur pour les voitures commercialisées à travers Autoreduc. Tous ces frais de vente, stockage, financement, etc. peuvent dépasser les 2500 euros par véhicule.

Des voitures de grands mandataires : ce sont des voitures disponibles immédiatement que les mandataires, pour la même raison que les concessionnaires, veulent faire tourner au plus vite. Autoreduc ne travaille qu’avec des mandataires reconnus dont la situation financière est saine et offrant un service client professionnel.

Grâce à Autoreduc, les mandataires et les concessionnaires peuvent atteindre des objectifs de volume qui leur permettent d’obtenir de plus gros rabais auprès des marques.

Les voitures proposées sur Autoreduc peuvent être jusqu’à -45% moins chères que les voitures normales des concessionaires. Ce sont donc des voitures neuves et c’est à notre avis le meilleur plan, mais le choix est limité. Il faudra faire des concessions sur l’équipement et la couleur.

Cet inconvénient du choix restreint des modèles a été résolu avec le lancement du nouveau service de « Personal Shopping ».  En effet, désormais les clients d’Autoreduc peuvent demander un modèle précis sur //www.autoreduc.com/personal-shopper et bénéficier du pouvoir de négociation du site pour obtenir le meilleur prix du marché.

Le père Noel conduit une Lamborghini Aventador

Le Père Noel remplace ses rennes par 700 chevaux !

Suite à l’article que nous avons écrit il y a quelques jours sur le nouveau super traineau réalisé par Audi pour le père Noël http://blog.autoreduc.com/audi-intergalactic-christmas-concept-le-super-traineau-de-papa-noel/, Lamborghini réplique et nous envoie cette vidéo prouvant que Santa Claus conduit en fait le dernier modèle de Lamborghini Aventador.
Avec les 700 chevaux du bolide, il n’aura aucun mal en effet à distribuer ses cadeaux à temps. Cela dit, Lamborghini n’a pas expliqué où il les rangera…Espérons aussi que ce que le père Noël demande avec insistance au barman dans la vidéo n’est pas un Irish Coffee 😉

Vidéo : Le pere Noel en Lamborghini Aventador

 

Première vente privée de voitures neuves sur Autoreduc

Le 21/12/2012 dès minuit Autoreduc organisera sa première Vente Privée de voitures neuves !
Pour fêter que le monde n’est pas terminé, et comme nous l’avions annoncé dans les médias, nous organisons une vente privée avec des réductions à couper le souffle.
Cette vente spéciale sera réservée exclusivement aux membres du site, car les fournisseurs n’ont pas souhaité afficher publiquement ces remises et, croyez-nous, elles seront spectaculaires.
Il y aura 8 modèles différents à choisir, chacun disponible dans différentes couleurs. La vente se terminera le 31/12/2012. Alors, si vous n’êtes pas encore inscrit à notre Newsletter, rendez-vous sur notre site www.autoreduc.com et inscrivez-vous. Vos coordonnées ne seront pas partagées!

Le secret du Calendrier Maya enfin dévoilé !

Le calendrier Maya ne prédit pas la fin du monde le 21/12 mais les meilleurs deals de tous les temps !

Les ingénieurs d’Autoreduc ont utilisé les algorithmes qui calculent nos incroyables remises pour essayer de percer le secret du calendrier Maya qui prédit la fin du monde le 21/12. Après une longue série de calculs ils ont été surpris de voir qu’en réalité le calendrier Maya prévoyait l’arrivée de la roue en occident puis de terribles remises sur Autoreduc le 21/12/2012 ! En effet, cette fabuleuse civilisation, qui déjà en l’an 400 savait que la terre tourne autour du soleil, ne connaissait pourtant ni la roue ni le fer.

Les algorithmes du nouveau et puissant site d’Autoreduc montrent de façon irréfutable que le calendrier annonce l’arrivée de la voiture puis d’incroyables réductions sur Autoreduc. L’interprétation restait floue jusqu’à présent car ils n’avaient pas prévu l’arrivée d’Internet et donc des remises de jusqu’à 40% pour une voiture neuve restaient pour eux tout simplement inconcevables.

Selon les experts qui ont analysé ces calculs algorithmiques, « les remises d’Autoreduc sont inconcevables pour une intelligence normale et ne peuvent être comprises que dans le cadre de cette prédiction Maya ».

Suite à cette révélation, la société Free nous a contactés pour avoir accès à nos algorithmes de calcul de remise afin de booster leur campagne marketing !

A suivre…

 

 

 

 

 

 

Audi Intergalactic Christmas Concept, le super-traineau de Papa Noel !

Audi ICC, le nouveau super traineau du Père Noël

Audi a voulu faire un cadeau à la seule personne au monde qui n’en reçoit jamais, le Père Noël. Pour cela, la marque allemande a mobilisé ses designers et a créé un super traineau galactique. Oui, vous avez bien lu, un traineau du futur qui pourrait bien renvoyer les rennes du bon vieux Santa Claus à Pôle Emploi !

Il est vrai que les rennes de Papa Noël doivent avoir un âge certain et qu’ils ont bien mérité leur retraite. En réalité, Audi a réalisé cet exercice de design pour le joindre à ses cartes de voeux pour Noël. Daniel Jong, un des designers de la marque, a mené ce projet de « véhicule intergalactique ». Ce « Intergalactic Christmas Concept » permettrait de faire le tour du monde en une seule journée (pour que le père Noël puisse livrer tous ses cadeaux) et, excusez du peu, sans emissions, grâce à sa tecnologie e-tron Hyperdrive.

Le super traineau spatial reprend les formes des trimarans et offre toutes les innovations en confort de conduite. Mais son plus grand secret est la capacité de son coffre qui, selon Jong est illimitée 🙂

Vous l’avez compris, il s’agit d’une campagne marketing de Noël, mais les allemands montrent leur esprit de perfection en offrant même sur leur page web un configurateur pour personnaliser le traineau !

Pour l’instant le prototype n’est présenté que sur la page Web de Audi Espagne : http://www.audi.es/es/brand/es/audi_icc.html. Nous n’en connaisons pas la raison, peut-être ont-ils voulu tester le buzz.

En tout cas bravo pour l’originalité. On se demande si le succès rend plus innovateur ou si c’est l’inverse? L’oeuf et la poule…

Les acheteurs de voiture français demandent plus de transparence sur le Net !

93 % des acheteurs de voitures français demandent des prix plus clairs
sur internet.

Selon une récente étude d’Accenture, l’industrie automobile doit offrir aux consommateurs une meilleure expérience d’achat en ligne.

Les consommateurs estiment que de meilleurs outils de Marketing automobile online augmenteraient la vitesse du processus d’achat d’un véhicule

Une récente étude à niveau mondial réalisée par Accenture révèle que les consommateurs se tournent vers un mix de services en ligne et hors ligne pour prendre leurs décisions d’achat de voiture, car les sites Web de l’industrie ne parviennent pas à satisfaire entièrement leurs besoins.

L’enquête réalisée auprès de 13.000 conducteurs dans 11 pays révèle que les consommateurs pensent que le processus d’achat de voiture serait plus simple et plus rapide si le contenu des sites Web de l’industrie automobile était mieux adapté et plus pertinent à leurs propres préférences d’achat de voiture et si l’industrie adoptait des innovations technologiques comme le chat et le mobile, qui sont largement utilisés dans les autres secteurs du retail en ligne.

Parmi les automobilistes qui effectuent des recherches sur le Net pour acheter une voiture, 78% d’entre eux affirment consulter au moins six sites et 15% disent parcourir plus de 20 sites différents pour obtenir l’information qu’ils recherchent. En outre, 75% avouent consulter encore les médias traditionnels pour obtenir l’information relative à l’achat d’une voiture neuve.

Accenture estime que ces résultats montrent une faiblesse dans le marketing online des sites des fabricants et distributeurs automobiles. 80 % des internautes souhaitent avoir une expérience plus intuitive et un contenu personnalisé et 75 pour cent demandent une simplification de l’obtention des informations recherchées. Trois quarts des interviewés voudrait voir des outils de comparaison simplifiés et 68 % verraient bien pouvoir « chater » en ligne avec un vendeur, un service que fournit déjà Autoreduc.com depuis 2011.

« Les consommateurs estiment que l’industrie automobile est en retard en ce qui concerne l’expérience client, qui doit être plus cohérente, autant dans un processus de vente en ligne que classique », affirme Luca Mentuccia, Directeur Général du groupe Accenture Automobile. «Les consommateurs exigent clairement une meilleure expérience en ligne, du conseil et une vraie personnalisation de l’expérience client lors de l’achat d’une voiture, avec une mise en relation vers le concessionnaire lorsque il est prêt à visiter celui-ci. » Un service dans la ligne de celui que fournit Autoreduc.com, puisque nous renvoyons le client vers le concessionnaire avec le coupon de réduction acheté sur le site. Monsieur Mentuccia rajoute : « À une époque où les grands retailers du Net commencent à utiliser des algorithmes pour prédire ce que les visiteurs veulent trouver sur leur site, les constructeurs automobiles devraient être mieux à même de façonner leurs contenus pour les centrer sur l’utilisateur » (customer-centric).

Selon l’enquête de Accenture, la majorité des sondés (88 %) aimeraient trouver des prix plus clairs pendant leur processus d’achat et 77 % aimeraient pouvoir utiliser un moyen plus simple pour configurer leur véhicule. En outre, 76 pour cent d’entre eux souhaitent pouvoir comparer des options et 75 % demandent des sites spécifiques pour technologie mobile comme smartphone ou tablette. Enfin, 74 pour cent désirent une meilleure navigation dans les sites des concessionnaires pour avoir accès aux stocks. Une preuve que les consommateurs veulent de la disponibilité immédiate comme sur Autoreduc.com et ne sont pas disposés à attendre des mois pour la livraison de leur voiture neuve.

Mentuccia affirme aussi que les acheteurs de voitures sont très ouverts à des offres de service après-vente et entretien et à des programmes de fidélité. « Le succès de ces programmes pourrait être amélioré par l’utilisation de pages d’accueil personnalisées selon le profil démographique, les préférences personnelles et les visites antérieures. Notre étude montre que les consommateurs estiment que l’industrie automobile a encore un long chemin à parcourir pour améliorer son marketing online.  »

Les sites de Marketing Online sont l’avenir de la vente de voitures sur le Net !

Toujours d’après l’étude, 82 pour cent des interrogés disent qu’une nette amélioration du marketing online est nécessaire dans l’industrie automobile et que son amélioration permettrait de réduire le temps investi dans l’achat d’un véhicule neuf. En outre, plus des trois quarts des internautes (76 pour cent) affirment que le secteur de l’automobile a également un retard considérable par rapport à d’autres secteurs dans l’utilisation de certains outils comme la vidéo et le showroom virtuel à 360 degrés.

Accenture calcule un potentiel d’augmentation des ventes online de voitures de un à deux pour cent rien qu’ avec l’amélioration des outils de marketing online !

Des différences importantes par pays.

Les Américains utilisent beaucoup les médias sociaux, les Italiens sont moins intéressés par les sites Web des constructeurs et les Allemands veulent pouvoir chater en ligne avec le concessionnaire.

L’étude d’Accenture a interrogé les consommateurs des marchés développés et émergents. Dans tous les pays, la croissance d’Internet a généré une exigence accrue des acheteurs d’automobiles pour une expérience d’achat online satisfaisante et montre à quel point il est
important pour les constructeurs automobiles et les concessionnaires de pouvoir répondre à la demande provenant du mobile et du Net.

Il y a des différences très intéressantes selon les pays étudiés :

Les conducteurs américains sont les plus attirés par le « social media » lors de l’achat d’une voiture : 94 pour cent d’entre eux consultent des medias online dans leur recherche. C’est énorme comparé par exemple avec les 58 pour cent des Indiens, la moyenne étant de 75 %. Les acheteurs chinois sont les plus nombreux, avec 82 %, à utiliser la toile pour rechercher de nouveaux modèles ou être au courant des nouveautés technologiques. Par contre ils sont les moins nombreux (76 %), à utiliser Internet pour rechercher des pièces de rechange. Les acheteurs allemands (81 %) sont les plus nombreux à vouloir communiquer online. Par contre seulement 58 pour cent des conducteurs de Malaisie et 59 pour cent des conducteurs indiens ont trouvé intéressante cette possibilité. Curieusement, le pays dont les consommateurs montrent la plus grande disposition à effectuer tous le processus d’achat d’une voiture en ligne est la Corée du Sud. Un incroyable 96 % des sud-coréens affirment qu’ils aimeraient pouvoir acheter online non seulement le
véhicule mais tous les services associés, comme l’assurance, le financement, les démarches de documentation et aimeraient même se faire livrer le véhicule chez eux. Les consommateurs indiens de l’autre côté sont les moins intéressés par l’achat d’un véhicule en ligne. Ils ne sont que13 %. Les américains sont au même niveau que les européens avec 37% déjà (!) Un autre chiffre incroyable : 33 % des Américains visitent plus de 20 sites web pour acheter une voiture ! Certaines études estiment à plus de 24 heures nettes le temps passé en moyenne à rechercher des informations sur le Net. C’est une des raisons pour lesquelles nous ne proposons que des deals de voitures au meilleur prix du marché et disponibles immédiatement.
Pour ce qui est de l’utilisation des sites des constructeur dans la recherche d’achat d’un véhicule, les italiens sont étrangement les moins enclins à y accéder (60%), pour 84 % des sud coréens et 72 de la
moyenne générale.
Les français et les brésiliens sont ceux qui réclament le plus une plus grande transparence dans les prix affichés avec, tenez-vous bien, 93 % des personnes interrogées ! Une bonne raison pour nous de continuer à proposer des deals au meilleur prix garanti.

Pour ce qui est de la recherche de conseil et de l’influence dans la décision d’achat d’une voiture, les interviewés estiment que chacune des différentes sources avait le même poids : sites des constructeurs, famille et recommandations des amis et medias sociaux représentent entre 53 et 59%. A noter que les médias sociaux influent déjà presque autant que la famille : 56% contre 59% !

Selon Monsieur Mentuccia cette répartition est due à l’extrême mesure avec laquelle les acheteurs analysent leur achat.
Une des phrase les plus intéressantes de Mentuccia est celle-ci : « Les consommateurs sont dans un état permanent d’évaluation de la possibilité d’un achat, ce qui change les limites traditionnelles du marketing et de le fidélisation du client. Avec une meilleure utilisation des technologies numériques, les constructeurs et les distributeurs pourraient mieux interagir avec leurs clients et exercer une plus grande influence dans le processus d’achat en ligne.

Kim Dotcom finance sa bataille juridique en vendant ses bolides de luxe

L’homme d’affaires et ex propriétaire de Megaupload Kim Schmitz alias Kim Dotcom séjourne encore en Nouvelle-Zélande en attendant la fin de sa probation et l’audience qui décidera de son extradition aux Etats-Unis. Arrêté en janvier 2012 pour piratage, activité économique illégale, contrefaçon de copyright et blanchiment d’argent, il est sorti de prison sous caution un mois après. Pour mener à bien sa campagne juridique contre le gouvernement américain Kim a vendu quelques voitures de sa collection de bolides de luxe, une collection qui fait rêver tout fan d’automobile.

L’argent recueilli va rester en dépôt auprès d’un agent légal jusqu’à ce que la plainte autour des biens saisis dans la demeure de Kim Dotcom soit réglée. La collection de l’ex numéro 1 du téléchargement illégal comprenait une quinzaine de voitures de luxe et de marques prestigieuses comme Rolls Royce, Cadillacs, Mercedes Benz…

Greg Towers, l’avocat personnel de Kim Dotcom a confirmé que six voitures de sa luxueuse collection ont été vendues à un consignataire, alors que deux autres se trouvent encore dans sa ville d’Auckland. Les voitures restantes seront mises aux enchères. Selon une source locale, Kim à déjà vendu une Mercedes, un Toyota et deux Mini Coopers. Le montant de la vente a dépassé les 410’000 $ (313’000€), la Mercedes CL63 AMG a été vendue pour 156’553$ (119’515€), alors que la Rolls Royce Phantom Drop Head à elle seule a rapporté 329’557 $ (251’589€).

Petit Rappel:

Les Etats-Unis accusent Kim Dotcom d’avoir causé une perte estimée à plus de 500 millions de dollars à l’industrie du cinéma et de la musique, en bafouant les droits d’auteur et en écrasant le concept du Copyright.

Quelques modèles de voitures que Kim possède, ou possédait plutôt ….