Un conducteur de Dacia prétendait aussi économiser sur le parking :)

 

Plus rien n'arrête les acheteurs de Dacia dans leur quête du pouvoir d'achat! Aujourd'hui à Paris les usagers du Métro qui sortaient de la station Chaussée d'Antin-Lafayette ont dû éviter une Dacia Duster qui voulait s'engouffrer dans la bouche du métro!
Le jeune homme qui conduisait le véhicule affirme qu'il ne voulait pas tester son 4×4 dans les escaliers du métro mais qu'il voulait en réalité entrer dans le parking Hausmann non loin de là et qu'il s'est trompé d'entrée.
Nous ne savons pas à l'heure actuelle si le chauffeur dit la vérité ou bien s'il voulait économiser sur le parking, voire même sur l'essence, en empruntant le métro avec sa Dacia. Nous vous tiendrons informés…
 

Crédits : La Dépèche

La nouvelle Lamborghini SUV « Urus » : trop « allemande »?

Dévoilée il y a quelques semaines à une poignée de journalistes et aujourd'hui au public lors du Salon de Pékin, le nouveau concept car de Lamborghini, appelé "Urus", pourrait décevoir quelque peu les vrais passionnés de Lamborghini. Nous attendions en effet plus de générosité dans le design de la part de Lamborghini et trouvons ce concept-car assez conservateur.
L'Urus, dont le nom vient d'une ancienne lignée de taureaux espagnols, devrait développer tout de même 600 Cv avec 4 roues motrices. (Petite anecdote : le canton Suisse d'Uri a comme drapeau une tête de taureau sur fond jaune)

Selon Stephan Winkelmann, le président de Lamborghini, "les SUV sont synonymes d'émotion et de liberté et l'Urus est une idée concrète du future de Lamborghini".

 

Lamborghini est la dernière des marques de luxe à annoncer son intention de produire un véhicule différent de sa lignée traditionnelle. En effet Ferrari a commencé à produire sa quatre places FF cette année, Tesla a annoncé son projet de SUV électrique et Bentley a présenté son SUV ce même mois au salon de New York.
Il est admis que les SUV sont moins cycliques dans les ventes tout au long de l'année et répondent à une réelle demande des marchés qui grandissent le plus, à savoir les BRICS. Ce seront donc ces marchés-là ainsi que les US, l'Allemagne et l'Angleterre les pays ciblés par l'Urus.
La société Lamborghini, qui appartient à VW, doit encore annoncer les spécifications techniques du véhicule, mais elle s'est déjà fixé un objectif : l'Urus devra avoir les plus basses émissions de CO2 parmi tous les véhicules de sa classe. Il y aura également un intérieur en fibre de carbone et 4 vraies places.
La voiture offre des éléments de design qui pourraient être retrouvés plus tard dans les autres modèles de Lamborghini : des miroirs avec caméra qui transmettent sur un écran la vue arrière, un capot très original, ainsi que des spoilers avant et arrière qui donnent au véhicule un look très particulier. Le tout monté sur des jantes de 24 pouces.

 

On ne peut s'empêcher de se souvenir avec un peu de mélancolie du premier 4×4 de Lamborghini, le LM002, lancé dans les années 1980 avec 450 Cv et un air beaucoup plus rude et militaire que l'Urus, qui avec ses 1,6 m est un des SUV les moins hauts du marché.
Son designer en chef, Filippo Perini, explique : "je le voulais suffisamment bas pour qu'un chien puisse y accéder derrière en sautant".
La presse est presque entièrement d'accord pour qualifier le modèle de réussit, bien que chez Autoreduc nous attendions plus d'exubérance de la part de Lamborghini, qui produira 3000 unités de ce modèle, soit dix fois plus que le LM002, dont la production s'arrêta en 1992.

Les voitures américaines auront des boîtes noires dès 2015

Les "boîtes noires" des avions viennent toujours par deux et curieusement ne sont pas noires…

 

Le Sénat américain a récemment approuvé une loi qui obligera à toutes les voitures neuves vendues aux US à partir de 2015 de porter une "boîte noire" comme celles utilisées dans les avions. Les appareils seront censés être utilisés par les services d'urgence lors d'un accident, mais des craintes se font déjà entendre sur la possibilité qu'elles deviennent une sorte de "big brother" qui surveille tout.
La loi du Sénat n. 1813 très "américainement" intitulée "Acte pour avancer vers le progrès dans le 21e siècle", stipule que les appareils d'enregistrement de données devront être installés dans tous les véhicules à partir de 2015.
La loi ne précise pas si les données ne pourront être consultées que par le propriétaire, les services médicaux en cas d'urgence, ou la police lors d'une enquête.
Selon le site Infowars.com, les appareils pourraient permettre au gouvernement d'épier les citoyens et de les suivre en temps réel.
Selon un autre site, Mashable, "nous savons que le gouvernement utilise toutes les données personnelles à disposition sur le Net grâce à notre culture de "sur-partager", mais est-ce que l'amélioration des interventions lors d'un accident vaut cette nouvelle perte de privacité que représentent ces boîtes noires?"
Un débat intense en perspective…

Ci-dessous l'analyse en anglais du site Mashable :

 

Le pilote de « Drag Racing » Matt Hagan survit à une spectaculaire explosion

 

Le pilote américain de Drag Racing Matt Hagan survécut miraculeusement à l'explosion de sa voiture de course, dont la carrosserie s'envola littéralement et prit feu en se désintégrant autour de lui. Le spectaculaire accident eut lieu dimanche passé dans une course de Drag Racing en Caroline du Nord. Les spectateurs n'en croyaient pas leurs yeux lorsqu'ils virent le pilote sortir tranquillement de ce qui restait du véhicule. Le pilote sortit du châssis en jetant furieusement un des restes de la voiture par terre comme si de rien était, inconscient de la chance qu'il a eue. Le Drag Racing est une course d'accélération pure et il n'est pas rare de voir des accidents spectaculaires.

 

Sujet chaud : Les femmes mentent plus que les hommes pour vendre leur voiture…


"Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus".  Il semblerait que des études confirment l'avis de Monsieur John Gray, l’auteur du fameux best seller. Des études démontreraient en effet ces différences dans les comportements quotidiens, comme le fait de conduire une voiture. L’adoption de comportements plus risqués par les hommes est la principale différence entre les deux sexes et la raison pour laquelle, pour les moins de 40 ans, le nombre de décès dans les accidents de la circulation chez les hommes est cinq fois plus élevé que chez les femmes, selon une étude menée par le Professeur en Psychologie Sociale Luis Gómez Jacintho de l’Université de Málaga en Espagne.
Cette tendance à avoir un comportement téméraire, est “plus accentuée chez les hommes, surtout les jeunes", assure Monsieur Gómez. Il explique aussi pourquoi en Espagne 91% des permis de conduire qui sont retirés à cause de la perte des points appartiennent à un homme contre 9% à une femme et le nombre d’infractions avec retrait de points est de 79% pour la gente masculine contre 21% pour la féminine.
"Même comme piéton le comportement des hommes, qui de plus réunissent beaucoup plus de sanctions pour alcoolémie, est plus dangereux que celui du sexe appelé opposé", affirme Gómez Jacintho.
Cette différence, "confirmée dans toutes les cultures" et surtout le plus grand nombre d'accidents (et plus graves) parmi les hommes, a été l'excuse de nombreuses compagnies d'assurance pour fixer pendant des années les prix sur l’assurance automobile contractée par les hommes 33% plus cher que pour les femmes.  Et, jusqu’à présent, être de sexe masculin (surtout jeune) était une variable pour la fixation du prix de la vignette en Espagne. Cependant cette discrimination par sexe disparaîtra obligatoirement avant fin 2012, grâce à une sentence donnée par le Tribunal de Justice de l’UE.

 
Mais il n’y pas que les sinistres qui démontrent que les hommes et les Femmes sont très différents dans leur "conduite" : selon Julio Laria, Directeur Général de l’institut de sécurité routière de Mapfre en Espagne, "les hommes conduisent des véhicules avec en moyenne 50 chevaux de puissance en plus, roulent 30% de plus que les femmes et font six trajets quotidiens en voiture contre 1,5 pour les femmes, qui en plus concentrent la plupart de leur déplacement entre le lundi et le vendredi". En définitive, "la femme utilise la voiture pour se déplacer alors que pour l’homme le véhicule est encore un symbole de statut", explique Monsieur Laria.
De même, pour les hommes il est plus important de changer de voiture et, de fait, selon une étude élaborée par le site AutoScout24, 21% des conducteurs européens affirme avoir changé d’automobile plus de trois fois, contre 9,7% pour les femmes. En outre 71% des hommes changent de véhicule pour un autre plus récent.
Là où l'étude devient un peu chaude à notre avis, c'est que selon le communiqué de la Fondation Mapfre, relayé dans le journal économique Cinco Dias, "au moment de la vente de la voiture les femmes sont plus menteuses que les hommes, car dans la plupart des cas elles ne signalent pas les petits défauts ou imperfections du véhicule", confirme le communiqué de la Fondation Mapfre.
D'autres habitudes, comme payer comptant, avoir moins d’attachement au véhicule utilisé, faire laver la voiture chez un professionnel et effectuer de la maintenance chez un garagiste sont quelques unes des particularités du sexe féminin, contrairement aux hommes plus enclins à financer au moment de l’achat, consulter les sites d'occasions, et laver et réparer leur voiture aux-mêmes. 
Mais les différences ne font pas tout : une autre étude intéressante de l'assurance Mutua Madrileña révèle que les deux sexes se ressemblent finalement dans leur comportement, car ils ont le même taux de récidive après avoir causé un accident de la circulation.
La différence serait donc plutôt dans les différents profils comportementaux individuels? 

Mazda vend la MX-5 sur Internet

Mazda vend des voitures sur Internet en Espagne.

La firme automobile japonaise Mazda a commencé la commercialisation en Espagne d’une série spéciale de sa légendaire ‘roadster’ MX-5, appelée Sport-Tech, disponible exclusivement en ligne sur son site Internet mazdashop.es

Après Dacia en Italie, c’est au tour de Mazda de tâter la vente de véhicules en ligne. Mazda avait déjà lancé l’année passée une opération de « couponing » semblable à ce que nous faisons chez www.Autoreduc.com. Il y avait alors deux modèles à choisir avec des finitions exclusives, mais nous nous étions penchés sur le site et avions constaté de grandes frictions qui empêchaient vraiment d’acheter le véhicule en ligne. Espérons que cette fois l’expérience utilisateur soit mieux prise en compte.

La Mazda MX-5 Sport-Tech offerte en ligne incorpore un système de navigation TomTom, avec un écran tactile de 5,8 pouces et la cartographie de 45 pays européens, plus une mise à jour sur les radars et l’accès aux services TomTom Life. Cette série spéciale de la Mazda MX-5 est équipée du moteur à essence 1.8 d’une capacité de 126 chevaux et est composée d’une capote dure rétractable électriquement.

La voiture peut être acquise sur le portail Internet de Mazda pour 24900 euros. De plus, la marque offre une réduction de 750 euros additionnels pour tous les clients qui sont déjà propriétaire d’une Mazda.

Sur l’équipement de série de la Mazda MX-5 Sport-Tech il y a les jantes extérieures avec une finition exclusive, les détails des poignées chromées et les trois couleurs dans laquelle elle est proposée, Metropolitan Grey, Crystal White Pearl et Radian Ebony (la dernière exclusivité de cette édition).

A l’intérieur, les sièges chauffants avec cinq positions méritent une mention spéciale, le régulateur de vitesse ; le volant, le pommeau de vitesse et le levier de frein à main en cuir de couleur noire et la tapisserie en cuir de couleur exclusive Marron Havane.

La Mazda MX-5 figure dans le Guinness des records en tant que décapotable deux places la plus vendue au monde, avec plus de 900000 unités fabriquées. Elle a reçu 192 prix au cours de son histoire de plus de deux décennies.

 

 

Il est intéressant de voir comment les constructeurs essaient discrètement de prendre la place que les concessionnaires n’ont pas les moyens d’occuper sur Internet. Dacia a d’ores et déjà annoncé qu’elle vendrait des véhicules en ligne en Hollande, après le succès de l’opération italienne. Et pourtant, Dacia est bien la marque qui a le moins besoin de cet outil, mais ses acheteurs répondent à un profil très précis qui les font particulièrement intéressants à « convertir » sur Internet. Cela dit, à notre avis tous les acheteurs de voiture auront bientôt le même comportement, puisque tout ce que demande un acheteur au final est d’avoir le meilleur prix sans devoir négocier avec 5 concessionnaires différents.

A noter également que Peugeot proposee des ventes Flash sur son site Peugeot Webstore, mais les acheteurs ne comprennent pas pourquoi les voitures sont moins chères sur le portail que chez les concessionnaires.

 

 

L’avantage du système de coupons de réduction et d’achat groupé développé par Autoreduc est qu’il offre une très grande flexibilité, permettant aux concessionnaires de garder le contrôle sur le prix final lors de campagnes nationales et en même temps de convertir les clients dits « migrateurs« , qui, grâce à l’accompagnement apporté par l’équipe d’Autoreduc ont enfin une expérience d’achat agréable pour l’achat de leur véhicule.

 

 

Mais qu’est-ce qu’un Ekranoplane?

Le premier bateau volant a été développé en URSS en pleine Guerre Froide afin de transporter des marchandises, c'était le plus grand engin volant jamais construit.

    •  
    • L'australien Jaron Dickson a conçu un yacht qui, grâce à l’ “effet de sol”, s’élève à quatre mètres de hauteur et atteint les 400km/h 

En pleine Guerre Froide, des espions des États-Unis ont découvert que l’Union Soviétique avait construit un nouveau véhicule militaire : l’ekranoplane ou bateau volant. Une embarcation colossale de plus de 500 tonnes capable d’atteindre une vitesse vertigineuse, jusqu'à 640 km/h et qui, grâce au dénommé effet de sol, pouvait s’élever à plusieurs mètres au dessus du niveau de la mer. L'engin avait été crée par le brillant ingénieur russe Rostislav Evgenievich Alekseev.

 

 

L'ingénieur avait placé de puissants réacteurs tout à l'avant de l'engin pour produire l'effet de sol en élévant la proue. C'était une manière rapide de transporter des troupes et des marchandises. Au cours du temps et à l’exception de certains projets isolés, ce monstre marin de la mer Caspienne a été oublié. Du moins jusqu’à aujourd’hui!

En effet le jeune designer australien Jaron Dickson considère qu’une nouvelle génération d'ekranoplane pourrait se convertir en 2025 en un moyen de transport efficace. Avec 36,5 mètres de longueur et propulsé à l’hydrogène, l’Ekrano Yacht peut voler à quatre mètres de hauteur et à une vitesse de 400 km/h.

Et quel rapport avec l'automobile nous direz-vous? Et bien figurez-vous que Dickson travaille actuellement au bureau d’étude de Ford Design à Melbourne (Australie). Dickson affirme que son navire futuriste peut faire face sans aucun problème à des vagues de 3,5 mètre de hauteur. Cependant, si les conditions météorologiques sont défavorables, l’Ekrano Yacht pourra toujours réaliser une navigation classique. De plus, il est approvisionné d’un moteur électrique avec lequel il pourra s’approcher de la côte. 

 

 

L’embarcation a été conçue pour servir de logement, de sorte que le propriétaire puisse se déplacer d’un lieu à un autre en emmenant sa maison avec lui. C’est pourquoi ce navire, conçu pour six personnes, possède de grandes fenêtres et des intérieurs diaphanes.

L’Ekrano Yacht sorti de l’université de Monash, ne tarda pas à prendre de l’importance dans les médias et dans la publicité spécialisée dans le nautique et l’architecture. En fait, le projet a fini par être sélectionné pour les prix nationaux de design australien de 2011.  

Selon les estimations de son créateur, le prix du navire sera de l’ordre de 100 millions de dollars. Qu'est-ce qu'on fait, on attend la sortie ou on s'achète une Zodiac pour cet été? 🙂

 

Une appli qui transforme votre vieille voiture en Ferrari!

 

La plupart d'entre nous communs mortels ne pouvons pas nous permettre d'acheter la voiture de nos rêves. Mais une nouvelle appli appelée XLR8 peut au moins faire ressembler votre vieille Mégane en une Porsche dernier cri.

En utilisant votre Smartphone, cette nouvelle application reproduit le son d'une voiture sportive, synchronisé sur l'accélération de votre voiture. L'appli démarre en ronronnant comme le ferait un bolide, se met au point mort dans les feux rouges et accélère à votre rythme.

Robb Rinard, le directeur créatif de 2XL, la société qui distribue la XLR8, nous explique : "je suis un fan de courses de voitures et un ingénieur de son avec une passion pour les sons des moteurs bien réglés. Quand j'étais petit je n'arrêtais pas d'imiter le son des courses de voitures."

L'application utilise des enregistrements professionnels de vraies voitures de course. Elle est faite pour être utilisée pendant que vous conduisez mais peut également l'être en mode manuel. Le mode manuel permettant de transformer votre divan en une voiture de Nascar…

La XLR8 est disponible pour iPhone et Android avec le son d'un puissant moteur V8 américain. En payant on peut avoir aussi la Ford GT40, la Ferrari, la Lamborghini et même une voiture de course de Nascar.

Cette nouvelle appli deviendra-t-elle la favorite des conducteurs de Prius? Soyez prudent toutefois et pensez aux radars 😉

 

Ghosn reste confiant dans le véhicule électrique.

A chaque fois que Carlos Ghosn prend la parole tout le monde lui demande si la Leaf électrique est une déception. Sa réponse est que ceux qui l’interrogent ont oublié l'objectif principal.

Suite aux maigres ventes aux US et à un récent recul sur certains projets de voitures électriques, Monsieur Ghosn serait-il en train de se tromper dans sa vision de l’industrie automobile, selon laquelle les voitures électriques constitueront 10 pour cent des ventes de véhicules ? 

Le Directeur Général répond toujours : “Non.” Avec la lenteur des ventes et les problèmes technologiques qui ont largement diminué l’optimisme de l’industrie de véhicules électriques, Ghosn est presque un cas atypique dans cette industrie. A huit mois du lancement de la fabrication à grande échelle de sa berline Nissan Leaf aux US, avec ses modèles de batterie complexes, il maintient ses premières affirmations. "Je connais les défis et les sceptiques. Je me suis habitué à eux," disait Ghosn devant une audience d’industriels à New York la semaine dernière au Salon de l’auto, où il a dévoilé la nouvelle Infiniti électrique. "L’une des questions les plus fréquentes que l’on me pose est si je suis toujours optimiste avec les véhicules électriques. Oui. Je continue de croire que cela représentera 10% du marché en 2020 dans toutes les régions où ils seront disponibles." Il ajouta : "Je continue de croire que Renault-Nissan vendra 1,5 millions de véhicules électriques d’ici 2016. Étant donné le nombre de clients qui aiment la Leaf et étant donné que nous sommes au début de la courbe des ventes de cette technologie, je n’ai aucun doute que l’émission zéro est là pour rester."

Mais les choses ne se sont pas déroulées si bien que cela jusqu'à présent pour le VE :  en mars, General Motors a suspendu la production de ses Chevrolet Volt à technologie hybride, à cause de la lenteur des ventes et d'énormes stocks. Puis, le Directeur Général de Fiat-Chrysler, Sergio Marchionne, a annoncé publiquement que le Groupe Chrylser allait perdre 10000$ par voiture sur le projet de la Fiat 500 électrique. Ensuite, le Constructeur Américain de batteries A123 System Inc. a subi un rappel pour ses batteries qui a effrayé les clients potentiels de véhicules électriques. De son côté Fisker Automotive a beaucoup lutté pour le développement de son projet de technologie hybride de sa berline familiale, le Département de l’Energie ayant dû arrêter le prêt fédéral pour le lancement du projet.   

J.D. Power and Associates et d’autres groupes de recherche ont publié des réserves indiquant que les consommateurs américains étaient encore loin d’être à l’aise avec les véhicules électriques aujourd’hui. Power avait prévu l’année dernière que tout l’électrique et les technologies hybrides rassemblés compteraient tout juste pour 159000 ventes annuelles en 2017. Pourtant, Nissan commencera son opération d'assemblage de la nouvelle Leaf à Smyma dans le Tennessee, avec une capacité de 150000 Leafs par an.

Les ventes de la Leaf ont été faibles. Cette année l’entreprise se retrouve seulement avec 1733 unités vendues, son objectif de 2012 étant entre 20000 et 25000. Ghosn souligne que toutes les Leaf sont fournies par une petite usine japonaise. Il indiqua aussi la semaine dernière que Nissan a volontairement freiné la croissance de sa production au Japon à cause de l’augmentation du Yen.  

'Epuisées'

Al Castignetti, Vice Président du Département des ventes et marketing de Nissan aux US souligne qu’il n’est guère question d'échec pour la Leaf dans les concessions Nissan. "Nous avons épuisé 100 pourcent de notre production," dit-il. "Nous n’avons plus de Leaf en stock pour qui que ce soit." 

Pour compliquer encore plus les deux longues années d’introduction de la Leaf, il y a eu le tremblement de terre de l’année dernière au Japon et le lancement fastidieux de la voiture aux US s’est fait au goutte à goutte. La Leaf était disponible dans les 50 états seulement en Février, plus d’un an après son lancement aux US, dit Castignetti. 

Jusqu'à récemment, il n'y avait pas assez de Leaf pour permettre aux 1100 concessions Nissan aux US d'avoir un modèle d'exposition.

Ghosn reste obstiné. Il rétorque aux sceptiques que l’histoire est bien plus importante que les résultats actuels des ventes mensuelles.  

J.D. Power et d’autres critiques disent que les consommateurs pâlissent devant le prix de l’électrique. Le prix catalogue de la Leaf a subi une augmentation de 7 pourcent l’an dernier à 36050$, avec transport. Ghosn dit que c’est en partie à cause de l’approvisionnement depuis le Japon, où le yen fait perdre toute compétitivité à l’export automobile. 

Une fois que la voiture sera approvisionnée depuis le Tennessee, sont coût diminuera brusquement, assure Ghosn a un journaliste. Mais Nissan réduira-t-il son prix de vente en conséquence ? Il refuse de le promettre. 

Ghosn a aussi garanti à la presse la semaine dernière à New York qu’il n’est pas inquiet au sujet des prochaines élections présidentielles de novembre. Une nouvelle administration conservatrice pourrait éliminer les 7500$ de crédit d’impôt fédéral à chaque acheteur de la Leaf, qui doit aider à stimuler le transport avec les énergies alternatives. "Plus le prix du carburant augmente, moins nous avons besoin d'encouragements," dit Ghosn.

Nissan martelait sur l’analyse de la rentabilité de la Leaf avec une essence au prix de 80$ le baril. Il est maintenant aux alentours de 100$. C’est mauvais pour les consommateurs, mais bon pour l’entreprise qui vend une solution aux prix élevés de l’essence. Sur cette prémisse, Ghosn a dit en 2008 que des mesures gouvernementales seront nécessaires pour amener le projet de Nissan  à son premier million de ventes. Il dit maintenant que la prévision à chuté de moitié soit 500000.

Positionnement futur

Ghosn dit que le lancement d’un véhicule électrique n'a jamais reposé sur un démarrage rapide des ventes. Il décrit le positionnement futur de la marque Nissan comme un processus à long terme. La voiture est idéale pour les ambitions de Nissan avec la nouvelle situation démographique des consommateurs de la génération Y, les 30 ans et moins. 

"Une étude réalisée par Deloitte", Dit Ghosn à l’auditoire, "a constaté que trois jeunes sur cinq préféreraient acheter une voiture électrique. Ceci met Nissan sur la lignée du plus grand groupe démographique américain.

Dans un autre contexte, un journaliste confronte le Directeur Général avec une théorie comme quoi la vraie raison pour laquelle les véhicules électriques ne se vendent pas est que les concessionnaires automobiles "détestent" vendre des voitures électriques.

Ghosn reste imperturbable. 

"Ça fait partie de l’avenir," répond-il.  "Je ne pense pas que nous, en tant que fabricants, pouvons avoir un réseau de concessionnaires qui ne s’investi pas dans la vente de voitures électriques lorsque nos consommateurs nous disent que c’est ce qu’ils veulent."

A l'occasion du salon auto de New-York, Nissan a présenté sa version du taxi de demain, le NV200, en présence de Carlos Ghosn, et du Maire de New York, Michael R. Bloomberg. Ce véhicule a été choisi pour devenir le taxi exclusif de la ville dès fin 2013

 

La Tesla dans la mairie du 3e à Paris

 

Ce weekend on pourra observer et peut-être même essayer la Tesla Roadster sur le parvis de la Mairie du 3e arrondissement à Paris, lors du Salon des Déplacemements Verts. Ce sera samedi 7 et dimanche 8 avril dans le Marais. Autoreduc y sera présent, envoyez-nous un tweet à @tweetautoreduc (ou un email) pour nous rencontrer autour de la Tesla!

Vous pouvez vous inscrire pour un essai sur le site de Tesla : http://www.teslamotors.com/event/paris-salon-des-deplacements-verts

Adresse de l'événement :

Parvis de La Mairie du IIIe

Rue Eugène Spuller

Paris
75003